Associations et Fondations

Le secteur associatif occupe, en France, une place très importante et reconnue. Il répond à des besoins fondamentaux de notre société. C’est aussi un acteur économique important qui représente plus de 3,5% du PIB Français et qui emploie près de 2 millions de salariés auxquels s’ajoutent les millions de bénévoles.

Il doit en permanence s’adapter afin de répondre aux profils et aux demandes des bénéficiaires, à la hausse des besoins de solidarité, au désir d’engagement, notamment celui des jeunes, et au cadre juridique.

La conjoncture économique et ses conséquences immédiates – baisse des subventions publiques, consolidation du secteur, professionnalisation des équipes, difficultés à recruter de nouveaux donateurs, … – viennent renforcer ce besoin d’évolution.

Afin de relever ces défis, associations et fondations doivent apporter une attention particulière à leur gouvernance, un élément essentiel de leur capacité à s’adapter et à mettre en œuvre leur projet dans le respect de leurs valeurs.

Fort de son expérience, « Associés en Gouvernance » saura s’adapter à chaque structure et l’accompagner dans la définition et la mise en œuvre de règles adaptées à leur projet et à leur organisation afin de trouver le bon équilibre entre leurs instances (Assemblée Générale, Conseil d’Administration, direction opérationnelle), la confiance et l’engagement de leurs parties prenantes.

Exemples de missions

  • diagnostic de gouvernance.
  • évaluation du fonctionnement et des pratiques du Conseil d’Administration; recommandations et restitutions adaptées.
  • conception et mise en place d’outils de gouvernance adaptées à la culture, au projet et aux valeurs de l’association ou de la fondation.
  • accompagnement du changement.
  • relations salariés – bénévoles,
  • relations entre les instances (Assemblée Générale, Conseil d’Administration, direction opérationnelle)
  • accompagnement du changement.

Nos publications

  • Gouvernance : ce que l’Europe nous prépare

    Par Pascal Durand-Barthez – juin 2021

    Il se passe peu de temps sans que des réformes législatives ou réglementaires ne viennent modifier le cadre de la gouvernance d’entreprise. Après les changements substantiels apportés par les lois Macron (2015), Sapin II (2016) et PACTE (2019), le législateur français s’est surtout préoccupé des conséquences de la pandémie Covid 19 sur le fonctionnement des organes de gouvernance. Mais l’heure va revenir bientôt de nouvelles réformes dans une perspective de long terme. Et elles vont venir de l’Europe.

    Lire la suite
  • L’Advisory Board, un Conseil sur mesure

    Par Pascal Viénot – Février 2019

    Pour rompre la solitude des dirigeants, la mise en place d’un Advisory Board représente une solution de gouvernance souple et sur-mesure.

    Lire la suite

  • Raison d’être de l’entreprise : en quoi le Conseil est concerné

    Par Marie-Laure Meunier – Janvier 2019

    Le projet de loi PACTE, que le Sénat va examiner prochainement, invite les acteurs de la gouvernance à expliciter la « raison d’être » de l’entreprise. Faut-il pour autant inscrire une raison d’être dans ses statuts ?

    Lire la suite