Administrateur de Coopérative : une double dimension

Par Antoine de Roffignac

antoine.deroffignac@associes-gouvernance.com

Pourquoi les Coopératives, quel que soit leur domaine d’activité, connaissent-elles globalement des performances supérieures à celles des autres acteurs de leur marché ?

Un modèle performant

L’une des raisons en est que, par construction même, les Coopératives sont tout entières tournées vers la recherche permanente de la satisfaction de leurs adhérents.

Leur administration est confiée par les adhérents à des élus désignés démocratiquement. Adhérents eux-mêmes, ils maîtrisent parfaitement les sujets opérationnels et veillent tout naturellement à ce que la Coopérative soit fidèle à sa mission, qui est d’être au service exclusif de ses membres.

Le succès des Coopératives en fait des acteurs souvent importants, opérant sur des marchés concurrentiels ouverts à l’international. Dans ce contexte, la recherche de la satisfaction au jour le jour des adhérents continue d’être essentielle mais ne suffit pas à assurer les conditions d’un développement collectif de long terme.

L’administrateur, au cœur de la gouvernance

Il est demandé aux administrateurs de Coopératives d’être de véritables administrateurs de société, assumant à ce titre une quadruple responsabilité :

  • décider de la stratégie, sur la base d’une vision collective à moyen terme
  • s’assurer de la qualité de la gouvernance, qui doit être professionnelle et adaptée aux enjeux stratégiques
  • contrôler la mise en œuvre de la stratégie par la structure opérationnelle
  • s’assurer de la maîtrise des risques, ce qui suppose leur identification et leur mesure.

L’élu de Coopérative doit donc être un administrateur au sens plein du terme tout en restant un homme ou une femme de terrain, pragmatique et proche de l’opérationnel.

Administrateur et homme ou femme de terrain

L’acquisition et l’exercice effectif de cette double dimension sont facilités :

  • par la formation des nouveaux élus pour les aider à prendre rapidement toute la mesure de leur mission, mais aussi des conseils d’administration dans leur ensemble pour créer un esprit d’équipe autour d’une vision partagée de leur rôle
  • par la clarification et la formalisation des responsabilités et des interactions de tous les acteurs de la gouvernance – conseils d’administration, commissions et comités, direction et structure permanente – pour faire jouer toutes les synergies d’expériences et de compétences dans un climat de confiance réciproque.

La bonne intégration de ce double rôle de l’administrateur de Coopérative constitue un puissant levier de performance. Elle permet la prise de décisions véritablement stratégiques, dont l’efficacité et la cohérence s’appuient sur la connaissance intime du terrain. De surcroit, elle permet aux élus d’acquérir une expérience personnelle d’une très grande richesse.

 

A propos d’Associés en Gouvernance

Associés en Gouvernance, société de conseil indépendante, accompagne tous les acteurs de la gouvernance des entreprises, quelles que soient leur taille et leur forme juridique. Associés en Gouvernance a acquis une longue expérience dans le secteur coopératif et mutualiste. Parce qu’une bonne gouvernance est un accélérateur de performance.

A propos d’Antoine de Roffignac

Associé de la société Associés en Gouvernance, Antoine de Roffignac intervient régulièrement auprès de Coopératives et de Mutuelles pour les aider à renforcer l’efficacité des leurs instances d’administration et de direction. Antoine de Roffignac a été administrateur et directeur général d’un groupe coopératif majeur, leader de son marché. Il était précédemment membre du comité de direction Finance Europe d’un grand groupe multinational. Il est l’auteur d’articles sur la gouvernance des entreprises et exerce depuis plus de 20 ans des mandats d’administrateur.